PHILOSOPHIE

FAIREFRANCE, la marque des fermiers français.

Suite et surtout en réaction à la crise sans précédent que subit le monde agricole, les agriculteurs français lancent leur propre marque, FAIREFRANCE.

FAIREFRANCE est une nouvelle marque solidaire et équitable qui permettra désormais aux agriculteurs de recevoir une rémunération décente pour une partie de leur travail.

La situation dans le monde agricole est particulièrement difficile. Les prix de vente des produits agricoles ont chuté de manière dramatique et les exploitations agricoles françaises sont touchées de plein fouet par cette crise sans précédent. Les agriculteurs sont au pied du mur et l’ont fait savoir par tous les moyens mis a leur disposition.

Pour rappel, les excédents au niveau européen ont occasionné un effondrement des prix depuis 2008 et empêchent les agriculteurs d’obtenir des prix rémunérateurs. Dans le même temps, les coûts de production ont eux augmenté de manière impressionnante. Très concrètement, les agriculteurs livrent aujourd’hui leurs produits en dessous de son prix de revient ! A terme, il va sans dire que cette situation met en péril l’ensemble de la filière agricole.

Mais , après le temps de la révolte vient celui de la réflexion, de l’action et de la solidarité. Plus question d’attendre un hypothétique sursaut de l’Europe, de mendier quelques euros ou de se demander combien de temps on va encore tenir le coup.

En créant leur propre société (FAIREFRANCE SAS) et leur propre marque, les agriculteurs entendent contribuer à sauver le secteur en trouvant des solutions durables à l’échelle nationale. Avec FAIREFRANCE, ils manifestent très concrètement leur volonté de prendre eux-mêmes leur destin en main. En commercialisant le lait équitable FAIREFRANCE (en attendant de commercialiser d’autres produits), ils entendent mettre leur énergie et leur savoir-faire au service du monde agricole français… et des consommateurs ! Et comme les agriculteurs de chez nous sont aussi des hommes et des femmes qui savent innover, l’initiative équitable FAIREFRANCE donnera lieu à une campagne de communication digne de ce nom pour faire rapidement du lait équitable FAIREFRANCE l’ingrédient incontournable sur toutes les tables françaises soucieuses d’un avenir plus juste.

Ce projet a germé au sein de l’APLI (représentant Français de l’EMB, l’European Milk Board) depuis plus d’un an. Au travers de cette organisation européenne, les agriculteurs de toute l’Europe expriment d’une même voix leur désir de trouver un moyen efficace afin de garantir à tous un prix équitable et des revenus décents. De ce fait, des milliers d’agriculteurs européens se sont regroupés et ont lancé avec leur organisation nationale des campagnes portant comme slogan “The fair milk -Le lait équitable”.

En annexe, vous trouverez la description du projet européen.

En France, c’est la société commerciale agricole FAIREFRANCE, ouverte sans distinction à tout agriculteur français, qui a pris le relais en créant sa marque. La mission de cette société sera de valoriser la totalité de la production à un prix équitable.

FAIREFRANCE SAS a vu le jour en mai 2012 et regroupe déjà aujourd’hui plus de 500 agriculteurs répartis sur tout le territoire.

La structure « FaireFrance », achète du lait collecté puis conditionné par la laiterie de St-Denis de l’Hôtel (Loiret). Faire France assure ensuite sous sa propre marque (dont les producteurs sont propriétaires) la commercialisation dans 7500 magasins (Leclerc, Carrefour France, Système U, Intermarché, Auchan, Cora France, Lidl), avec un principe : le lait vendu par Faire France doit rémunérer les producteurs engagés dans cette démarche au niveau du coût de production moyen d’1 litre de lait, estimé à 45 centimes. Soit 10 centimes à 12 centimes de plus par rapport au prix payé en moyenne dans les laiteries. Dans les rayons, le prix de vente conseillé est de 99 centimes la brique de lait UHT demi-écrémé. 500 producteurs ont souscrit des parts dans la société, qui vont de 1000 € minimum à 5000 € maximum par producteur. En 2016, 458 000 € leur ont été reversés.

Après le lait UHT en brique, FaireFrance dont la première partie du nom signifie « équitable », commercialise désormais du lait en bouteille d’1 l et de 50 cl, de la crème fraîche et depuis fin 2017 du lait bio. Le volume de lait progresse régulièrement. « Quand nous nous sommes engagés dans cette voie, on nous prenait un peu pour des fous. On nous disait que les GMS n’accepteraient jamais de nous payer ce prix. En tant qu’éleveur, on a trop délaissé notre produit. On se contente de voir le camion de collecte dans la cour. C’est pourquoi on demande à ce que chaque producteur FaireFrance consacre entre 2 et 5 jours par an à la promotion de notre lait dans les magasins ou dans des foires, car il est important de parler directement aux consommateurs pour qu’ils comprennent notre démarche » explique Adrien Lefèvre. La démarche « FaireFrance » est également mise en œuvre dans six autres pays européens.

 

Le succès d’une initiative comme FAIREFRANCE dépend bien évidemment des consommateurs ! Les membres de FAIREFRANCE de même que les différentes organisations de consommateurs ne manquent pas de souligner que, malgré la crise qui devrait inciter à l’achat de produits étrangers à prix plus faible,le consommateur français est de plus en plus sensible à la qualité de son alimentation, à la préservation de son patrimoine national et à son environnement.

Les ménages français ont été sensibilisés à la situation difficile des fermiers de leur pays. Bon nombre d’entres eux ont manifestés leur soutien et se sont posés la question: “Comment ils pouvaient aider?”. La réponse s’appelle maintenant FAIREFRANCE, des produits de qualité rémunérant tous les acteurs de la chaîne équitablement et assurant la durabilité de notre agriculture nationale.

1l de lait de Fairefrance =
45 cents pour les agriculteurs FaireFrance